Maquuettiste

Mission du métier : Maquettiste

Pour répondre aux attentes de son employeur ou de son client, le maquettiste de presse se doit d'appliquer la charte graphique du média pour lequel il travaille. En plus de la maîtrise technique des outils informatiques de mise en page, le graphiste-maquettiste doit faire preuve de créativité pour proposer des maquettes attrayantes pour le public visé.
Rôle du responsable du maquettiste de presse
Sous l'autorité du rédacteur en chef, le maquettiste de presse doit :
• assembler les textes et les images tout en veillant à l'harmonie générale des pages,
• structurer les différents éléments graphiques qui lui sont transmis,
• mettre en ligne des contenus internet,
• mettre en exergue les différents points de lecture selon leur importance (titre, intertitre, chapeau?).

Devenir Maquettiste : Qualités requises

Le métier de maquettiste de presse nécessite des compétences artistiques dans le domaine du dessin et du graphisme. Avec les outils numériques de plus en plus performants en matière de mise en page, l'infographiste doit posséder une maîtrise parfaite des différents logiciels à sa disposition comme QuarkXPress, InDesign, Illustrator ou encore Photoshop pour la retouche photo. Le métier de maquettiste suppose une rigueur et une attention sans faille pour corriger les petites imperfections qui pourraient gâcher son travail. Afin de faire évoluer ses maquettes au fil du temps, le maquettiste de presse doit également scruter les nouvelles tendances en matière de mise en page. Être réactif est une qualité indispensable pour pratiquer ce métier. En effet, la mise en page d'un journal ou d'un magazine se fait généralement dans des délais très courts, ce qui nécessite une capacité à travailler vite et bien. Pour cela, une concentration à toute épreuve est essentielle.

Maquettiste : carrière / possibilité d’évolution :

Il n'est pas facile d'être embauché comme maquettiste de presse pour un débutant. Les candidats qui parviennent à intégrer une entreprise peuvent néanmoins voir leur carrière évoluer en son sein après plusieurs années d'expérience. Certains maquettistes de presse préfèrent s'orienter vers le graphisme pour développer davantage leur côté créatif tandis que d'autres peuvent se voir proposer un poste de directeur artistique. Il existe des maquettistes de presse qui exercent en free-lance. Après avoir développé un réseau de clients suffisamment important, certains se décident à créer leur propre société.

Situation du métier / contexte pour devenir Maquettiste de presse

L'insertion sur le marché du travail pour un maquettiste de presse est difficile. Dans un contexte de crise pour la presse écrite, les postes à pourvoir sont peu nombreux et se concentrent sur des zones géographiques bien précises : l'Île-de-France, le Nord, le Centre, les Pays de la Loire et la région Rhône-Alpes. Pour pallier ce contexte, de nombreux maquettistes choisissent d'exercer leur métier en indépendant, c'est-à-dire qu'ils démarchent et gèrent eux-mêmes leur clientèle.